2012-01-1709

Étendre les limites de l'entretien des filtres à particules diesel avec une huile à teneur nulle en phosphores et à très faible teneur en cendres

Champ d'application
À partir de 2014, tous les nouveaux moteurs diesel sur et hors route en Amérique du Nord, en Europe et au Japon emploieront des filtres à particules diesel dans l'échappement afin de répondre aux normes d'émissions de particules. Si la pression sur le filtre à particules diesel augmente à cause de la persistance des incombustibles après régénération du filtre, la contre-pression de l'échappement augmente, ce qui réduit à son tour l'économie de carburant et la puissance du moteur, et augmente les émissions.

En raison de la consommation d'huile de moteur, plus de 90 % des incombustibles dans le filtre à particules diesel sont dérivés d'additifs pour lubrifiants minéraux. Ces composants sont dérivés de détergents à base de calcium et de magnésium, de dithiophosphates de zinc (ZnDTP) et d'inhibiteurs d'oxydation contenant du métal. Ils ne se régénèrent pas car ce sont des métaux non volatils et des sels. Par conséquent, le filtre à particules diesel doit être retiré du véhicule à des fins de nettoyage.

Une huile sans cendre peut éviter de procéder au nettoyage du filtre. Cette étude a d'abord mis l'accent sur le développement d'une huile sans cendres, mais a finalement conclu que cette huile ne pouvait pas satisfaire aux exigences d'usure de la soupape de train des catégories d'huile API CJ-4, SN/ACEA E9. Cependant, il a été démontré qu'une huile à teneur nulle en phosphore, sans ZnDTP et une très faible teneur en cendres sulfatées de 0,4 % pouvait réussir les tests moteurs critiques de API CJ-4/ACEA/SN. Le dépôt de piston et la consommation d'huile ont également réussi les tests moteurs Daimler 501LA et VW TDi, qui font partie de plusieurs catégories d'huile ACEA.

Date de publication: 2012-09-10
Auteur(s): James A. McGeehan, Wim Van Dam, Keith Narasaki, Alexander B. Boffa, James A. Rutherford, Kevin Carabell, Casey Stokes, Ken Nelson, Sheila W. Yeh

Nous suivre