970494

Absence de relation entre dégâts du véhicule et blessures des passagers

Champ d'application
L'idée selon laquelle le nombre de dommages subis par le véhicule suite à une collision est proportionnel à la gravité des blessures subies par les passagers est erronée. Ce document explore ce concept et explique pourquoi ce raisonnement est faux. Des explications avec données à l'appui sont présentées pour montrer comment des dommages mineurs subis par le véhicule peuvent se rapporter ou même être le principal facteur des blessures subies par les passagers. Des équations et modèles mathématiques soutiennent également ces résultats.

Date de publication: 1997-02-24
Auteur(s): Malcolm C. Robbins - Robbins & Assocs.

Nous suivre